Voilà le Printemps !

Bien que le pays n’ait jamais été plongé par temps de paix dans une position aussi dégradée de totale impuissance, ridiculisé et humilié tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières, sans voix ni idée sur la scène internationale,  sans influence politique ni volonté et moyens d’action autre que la soumission intégrale aux positions américaines, la suite…