Dans l’enfer des Caraïbes …

perroquet_caraibeDans un ambiance euphorique liée à un rebond économique miraculeux de l’économie française, dont le PIB a connu une progression de 0,6% au-cours du premier trimestre 2015 du fait de causes exogènes telles la chute continue de l’euro face au dollar, pilotée par la BCE depuis Francfort, (sa valeur d’1€40 pour 1 $, est progressivement ramenée à la parité 1$=1€) pour doper les exportations européennes, et surtout l’effondrement inespéré du coût du pétrole (-50% en six mois) qui alimente grassement les caisses de l’Etat puisque la baisse n’est pas répercutée à la pompe, la nouvelle opération de reconquête de l’opinion en vue de remporter les élections présidentielles s’annonçait sous les meilleurs auspices !

Le gouvernement ayant arrêté sa position stratégique de persévérer à creuser le déficit de l’Etat  pour privilégier les intérêts particuliers d’un homme et d’un parti à ceux de la communauté nationale (nous allons bientôt fêter les 100% du PIB d’endettement), en faisant exploser de manière catastrophique celui des collectivités locales et territoriales (tant mieux puisque l’impopularité retombera sur les nouveaux élus de droite portés au pouvoir lors des dernières élections !), le Président FLANBY retrouvait une liberté pour arroser l’électorat classique de gauche et le ramener au bercail en mai 2017.

Le voyage présidentiel aux Caraïbes était donc une pièce essentielle de ce grand projet, lors d’une semaine déterminante pour l’avenir de l’humanité progressiste et du genre humain bien-pensant : aussi, pour en garder le souvenir, une petite revue de presse s’impose ! (mais comme l’enseignement de l’histoire a été remplacé par celui de la « théorie des genres » en maternelle et celui de l’histoire limité à l’islam en classe de cinquième des collèges, cela n’aura guère d’importance !)

cop21Ce déplacement était donc un des évènements politiques majeurs de l’année, au même titre que le sommet sur le climat de Paris en décembre 2015 (Cop 21), porté par l’ancien écologiste déçu d’EELV, Nicolas Hulot, et les intermittentes du spectacle « flanbylâtres » Marion Cotillard et Mélanie Laurent, au point que le service de propagande de l’Elysée l’a érigé en point axial de l’opération de « reconquête à tout prix » programmée pour conserver le pouvoir en 2017.

Plusieurs gestes forts préparèrent la réussite de ce voyage d’état aux Caraïbes : il fut précédé de déclarations fortes de « Moi je, motivé et combatif »

  • pour régler l’opposition au plan de réforme de Najat Valaud-Belkacem (supression de l’enseignement du latin et du grec au collège, de l’histoire limitée à l’enseignement obligatoire de l’islam et de la traite négrière en classe de cinquième) qui fédère pour une fois les intellectuels de gauche et de droite, les enseignants et les parents d’élèves, FLANBY promit avant son départ, un plan d’aide significatif d’un milliard d’euros pour l’enseignement du numérique dans nos écoles. Comme le financement en incombera comme d’habitude aux collectivités territoriales, ce sera tout bénéfice pour le gouvernement alors que les collectivités territoriales devront assumer l’impopularité des nouvelles augmentations d’impôts dont il est porteur.
    Cette formule avait déjà été expérimentée par le CLOWN, alors Président du Conseil Général de la Corrèze, lorsqu’il avait offert à tous les élèves corréziens une tablette électronique, dont le coût avait participé à la ruine du département le plus mal géré de France, devenu de son fait le plus endetté aussi.
    Coût pour le budget de l’état : 1 milliard d’€
  • Il a également fait significativement avancer le litige avec la RUSSIE pour la fourniture des deux navires MISTRAL déjà payés par ce pays à nos chantiers navals. Comme le Président OBAMA interdit que nous les livrions à leur commanditaire, FLANBY s’incline et va donc rembourser Poutine ! Vous noterez que ces navires sont conçus aux normes spécifiques de l’armée russe, et sont donc inutilisables par la marine française !
    Coût pour le budget de l’état (ce sont les classes moyennes paieront une nouvelle fois) : 2 milliards d’€ avec les compensations financières contractuellement prévues
  • Parti en Guadeloupe l’esprit léger et l’âme baladeuse, il a inauguré l’immense Musée pensé par Christine Taubira, le plus grand du monde puisque d’une surface de 7800 m2, pompeusement appelé MEMORIAL ACT (centre caribéen d’expression et de mémoire de la Traite et de l’Esclavage) censé témoigner de la repentance que nous devons tous aux descendants d’esclaves africains transportés sur ces îles il y a trois siècles par les navires négriers.
    Opposé au principe taubirien de « repentance » par les seuls européens du XXIe siècle pour des faits vieux de trois siècles, le Président SARKOZY avait abandonné ce projet ; son successeur ne pouvait que le reprendre bien entendu et le porter à bout de bras avec l’argent public.
    Le problème inattendu qui est apparu, c’est que ce luxueux palais a été érigé dans un quartier défavorisé de Pointe-à-Pitre, dont les habitants qui vivent dans des taudis insalubres indignes, n’ont aucun espoir d’emploi ni d’amélioration de leurs conditions de vie pour eux-mêmes et leurs enfants, n’ont apprécié que fort modérement cette nouvelle gabegie des ressources publiques !
    Coût de ce MEMORIAL ACT pour la collectivité : 84 millions d’€

 memorial actMemorial Act à Pointe-à-Pitre : la folie mégalomaniaque de quelques barons socialistes érigée avec mépris parmi les « sans dents ». La gabegie socialiste dans toute sa splendeur !

  • Le lendemain, il se rendait à CUBA pour s’agenouiller devant l’un des plus grands tyrans et assassins du XXe siècle et lui rendre hommage, j’ai nommé le « Leader Maximo », FIDEL CASTRO : ce tyran sanguinaire a oeuvré pour provoquer une apocalypse nucléaire lors de la fameuse crise des missiles en 1962 ; fait exécuter systématiquement tous ses opposants (soit plusieurs milliers de personnes) ; réduit à l’exil des centaines de milliers d’autres ; et serait même responsable de la mort d’un rival qui lui faisait de l’ombre pour l’incarnation du héros révolutionnaire sud-américain sur la scène internationale, Ernesto Che Guevara ;
    Il a ruiné le pays organisé en régime policier sur le modèle de feue l’URSS !
    Du fait de l’embargo américain, les merveilleux habitants sont plongés depuis maintenant plus de soixante ans dans l’affliction et la misère, vivant de bric et de broc et de petits trafics.
    Il a néammoins remercié et félicité FIDEL pour son oeuvre historique, l’assurant de l’estime, de l’amitié et de l’admiration que lui portait le peuple français. Il a malheureusement oublié de lui parler des « droits de l’homme » (si ce n’est pour lui rappeler que lui-même utilisait en France de méthodes bien plus raffinées avec Christine Taubira et le Syndicat de la Magistrature pour éliminer ses opposants politiques) et du discours qu’il tenait en 2003, lorsque à titre de premier secrétaire du Parti Socialiste, il s’indignait vertement devant les « inhumanités injustifiables du régime castriste, qui bénéficiait de « l’arsenal complet d’une dictature ». Mais le temps, l’argent et le pouvoir modifient le jugement des hommes, nous le savons tous, et particulièrement celui de BOZZO !
  • Le soir, il se retrouvait enfermé dans sa luxueuse chambre d’hôtel avec un homme entré par effraction et ayant échappé à la vigilance des services de sécurité ! Il semblerait que l’homme était pédéraste, venu malgré les risques, féliciter FLANBY pour son action favorable aux Lesbiennes-Gays-Bisexuels-Transexuels et Pédophiles ; leur entretien a duré près d’une heure et le Président n’a pas confié à ses proches conseillers s’il avait du ou non subir des outrages !pognon
  • Enfin, dernière visite caribéenne pour Haïti, ancienne colonie française ; en signe de repentance, il avait dit lors de son discours d’inauguration à Pointe-à-Pitre en s’adressant directement au Président MARTELLY :  » Quand je viendrai à Haïti, j’acquitterai à mon tour la dette que nous avons « .
    C’était là répondre favorablement à l’exigence principale des Haïtiens qui demandent qu’à titre de repentance la république française leur verse 17 milliards d’euros !!!
    Une paille bien sûr dans l’immensité de la dette française !
    Devant la joie des haïtiens voyant déjà se déverser sur leurs têtes cette mane inespérée par le contribuable français, le pantin présidentiel dut faire immédiatement marche arrière en affirmant qu’il avait été mal compris, parlant simplement de repentance morale et non pas de compensation financière.
    Ces retournements successifs provoquèrent un accueil hostile et malsain, des manifestations et des insultes à l’encontre de sa personne sur l’Ile ; on put lire sur les banderoles que les haïtiens réclamaient à FLANBY « de l’argent, et non pas de la repentance morale », alors que d’autres s’amusaient à faire un doigt d’honneur au Prince qui comme d’habitude proposait à toutes les personnes présentes de prendre un ridicule « selfie » avec lui, honneur insigne que beaucoup de refus humiliants essuyés en France n’ont jamais refroidi.doigt honneur
  • Mais le clou du spectacle se produisit lorsqu’il gravit les escaliers pour monter sur l’estrade où il devait prononcer l’un de ses discours moraux inoubliables devant la statue du héros de la révolte des esclaves, Toussaint Louverture ; devant les caméras du monde entier il chuta et tomba, ramassé au sol par le Président haïtien !

Mais voilà, il nous est enfin revenu car beaucoup commençaient à s’impatienter de son absence, car bien plus que l’humour de ses laquais dévoués Laurent Ruquier, Stéphane Guillon ou Nicolas Bedos, son comique éblouissant nous manquait. Il va donc reprendre son combat en faveur de la destruction de l’école laïque de la République et a déjà donné à ses Ministres et au parti socialiste les éléments de paroles qu’il doivent sans cesse répéter sur tous les médias :

  • ceux qui s’opposent à la politique du gouvernement sont des fascistes, des racistes, des antisémites, des islamophobes, des homophobes, des anti-féministes, quasiment des chrétiens quoi !
  • ceux qui s’opposent à la politique pénale généreuse de Christiane Taubira sont des racistes ;
  • ceux qui s’opposent à la réforme des programmes scolaires de Najat Valaud-Belkacem sont des xénophobes et des islamophobes.

Et tout est dit, puisque c’est le seul discours qui se déverse désormais sur nous par la Presse BNP, les chaînes audiovisuelles de service public ou du groupe subventionné CANAL PLUS et ses chroniqueurs militants.
Mais le plus important dans tout cela, c’est que Ségolène a repris désormais sa place de première dame de France dans la représentation officielle de la France à l’étranger (mère des quatre enfants du Président et Ministre de l’Ecologie, elle est plus légitime dans ce rôle que les favorites et maîtresses habituelles !) ; Valérie Trierweiler n’a pas manqué de réagir à cette nouvelle donne


Pour certain, la « reconquête » ; pour d’autre, la « renaissance » !

taub260Christiane TAUBIRA, l’indépendantiste guyanaise,  éblouissante madone du sectarisme franc-maçon,  s’était mise en retrait après l’assassinat de dix-sept personnes, crimes que sa politique pénale irresponsable avait pour le moins facilité ; mais en arrivant à l’Education Nationale, sa rivale et amie Najat Valaud-Belkacem a posé un acte fort contre tous les intégrismes et pour la laïcité en annulant la circulaire Châtel, qui encadrait la possibilité d’interdire de sortie les parents manifestant « leurs convictions religieuses, politiques ou philosophiques », et en autorisant les mères voilées à participer désormais dans la tenue qu’elles souhaitent aux sorties scolaires.
Christiane TAUBIRA, par un acte aussi fort et pour reprendre la main, lors d’un déplacement à l’ENM de BORDEAUX, vient une nouvelle fois de prouver connaît bien les priorités qui sont celles des citoyens de ce pays et est à leur écoute :
  • après avoir beaucoup oeuvré pour la libération et le bien être de ses protégés « jihadistes »,
  • pour la falsification de la vérité historique afin de ne pas culpabiliser les  jeunes musulmans en révélant que les arabes avaient raflé et revendu aux traiteurs qui en faisaient commerce 90% des africains réduits en esclavage,
  • pour la main-mise du Syndicat de la Magistrature sur la Justice française,
  • pour le « mur des cons »,
  • pour le remplacement des peines d’emprisonnement par des bracelets électroniques sans GPS intégré,
  • pour l’éradication de la notion de « récidive » du droit pénal,
  • et surtout pour l’éradication de Nicolas Sarkozy de la vie politique française,

elle milite désormais contre une nouvelle loi anti-terroriste prônée par son rival Manuel Valls, mais se dit favorable à  la création de nouvelles incriminations pénales contre les « racistes », « fascistes », « antisémites », « homophobes »,  et pourquoi pas « opposants politiques » … et bien sûr un contrôle direct des sites internet par le gouvernement au moyen de la justice administrative  !!!  Comme en COREE du NORD, le pays qu’elle admire tant !.D’ailleurs, Google Plus associe automatiquement son nom au hashtag « racisme » !!!

Si on ne l’avait pas, il faudrait l’inventer ! Vive Christiane TAUBIRA

Du trouble dual de la personnalité : l’exemple de la Ministre de l’Education Nationale !

ccmeNous avions laissé Najat VALAUD-BELKACEM sur cet éclatant triomphe personnel, ce merveilleux conte des fées pour adultes qui d’un coup de baguette magique avait mué la petite émigrante marocaine arrivée à quatre ans dans les bagages de ses parents, en Ministre du plus prestigieux ministère de la République, celui de l’éducation nationale laïque et franc-maçonne, par la grâce infinie d’un sourire enjôleur et d’une dentition d’albâtre parfaite, arguments ultimes et définitifs opposés à tous les opposants dans le pays de Dominique Strauss-Kahn où une jeune femme moulée dans une mini-jupe enserrant ses cuisses finement ciselées a obligatoirement raison, et une langue de bois parfaitement maîtrisée qui en fit un temps le ministre de la désinformation lorsqu’elle enfumait les médias après les conseils des ministres en affirmant avec sa voix atone et son sourire magique que tout allait pour le mieux dans un pays qui coulait à pic.


najatLe Sphinx Najat allait-elle laisser fissurer son masque d’impassibilité souriante pour résoudre cette énigme et révéler enfin qui elle était vraiment :

Quoi de commun entre la jeune marocaine voilée, musulmane pratiquante, soumise aux préceptes coraniques homophobes dans une société machiste et aliénante pour la condition féminine, acceptant sans broncher que l’homosexualité constitue un délit puni de prison,  élève remarquable et digne représentante de la communauté marocaine au point que le roi lui-même en avait un membre éminent et appointé du CONSEIL DE LA COMMUNAUTE MAROCAINE A L’ETRANGER entre 2007 et 2011,


najat_laic

et la même personne de religion socialiste laïque et franc-maçonne, FEMINISTE ULTRA, véritable « CHIENNE de GARDE », défenseur acharné du mariage pour tous, de toutes les thèses de la communauté LESBIENNE GAY BISEXUELLE TRANSEXUELLE même les plus provocantes et insensées, ayant introduit les associations homophiles dans l’école de la République pour en propager les thèses pédérastiques, décérébrer les têtes de nos enfants avec l’apologie de la GESTATION POUR AUTRUI et la PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE, enfin répandre dans l’enseignement laïque la THEORIE DES GENRES qui nie la nature primordiale de la différenciation biologique « filles » « garçons » pour la dépasser  par la notion de « genre », notion brumeuse qui postule que l’individu naît neutre et ne choisira son « genre » qu’en fonction de l’identité sociale construite par son parcours personnel qui fait qu’une petite fille peut se sentir garçon et vice-versa.

ALLAH, la DEESSE DE LA RAISON  ou l’ETRE SUPREME peuvent-ils reconnaître les leurs dans un tel salmigondis ?

Pas sûr, puisque NAJAT la PYTHIE franc-maçonne vient de rendre son premier oracle ès qualité de Ministre de l’Education Nationale ; dans une société déchirée et profondément clivée où seuls quelques thèmes, tels la laïcité et la neutralité de l’école de la République font l’unanimité, elle vient de jeter bas la circulaire Chatel qui précisait que toutes les mères d’enfants scolarisés pouvaient accompagner la classe dans ses déplacements extérieurs, à condition de s’abstenir de manifester par des signes extérieurs leur appartenance ou leurs croyances religieuses. Désormais, les mères musulmanes pourront participer aux activités extra-scolaires de leurs enfants, voilées, voire vêtues du « niqab » (burqa) puisque les lois de la république ne s’appliquent ni ne sont respectés dans ce pays par les tenants du livre sacré du CORAN, seule loi terrestre s’imposant aux  vrais Croyants.

Déconstruire la République, déconstruire la France ; bien joué NAJAT !


L’hommage mutin du Président à Remi Fraisse, jeune toulousain de 21 ans, tué tragiquement sur les lieux d’une manifestation écologiste

inna_schevchenko

Inna Schevchenko, Marianne de la République Française, section d’assaut du communautarisme « gay friendly » parisien

Comme l’affirme un proverbe georgien :

« Quand Dieu se fit homme, le diable s’était déjà fait femme. Dieu est la consolation du pauvre. »

A l’hiver 2013, pour complaire aux :

[fiotte - folle - gay - giton - gonzesse - homo - homophile - lope - lopette - migon - pédale - pédé - pédéraste - pédoque - phoque - sodomite - tafiole - tante - tantouse - tapette - tarlouse - travelo] - termes "novlangue" autorisés par "Le petit Mazetier illustré", 

le communautarisme « gay » parisien,  regroupé autour de Pierre Bergé, Anne Hidalgo, Najat Vallaud-Belkacem, Christiane Taubira, encouragés par Caroline Fourrest, Audrey Pulvard, Aymeric Caron, Laurent Ruquier, Nicolas Bedos et les députés Jean-Luc Romero, Sergio Coronado – fit exfiltrer vers Paris une des leaders du mouvement ukrainien des « Femens », poursuivie pénalement dans son pays pour avoir tronçonné et abattu un monument représentant une croix érigée en mémoire des millions de victimes des purges staliniennes, Inna Shevchenko. Elle obtint avec une scandaleuse rapidité le statut de réfugiée politique !, et dans le local fourni par la Mairie de Paris, put recruter dans les milieux de la prostitution afin de préparer des actions de provocation et d’agitation-propagande destinés à créer des incidents lors des défilés de LA MANIF POUR TOUS, déconsidérer dans l’opinion publique ce mouvement, tout en discréditant ses responsables (campagnes de dénigrement reprises dans la presse Bergé-Niel-Pigasse, selon les méthodes de manipulation de l’opinion héritées des périodes fascistes – nazies – et staliniennes, reprises dans notre pays par Manuel VALLS, le petit Caudillo d’Evry, à l’exemple de son modèle Clémenceau lors des grèves des viticulteurs languedociens en 1907).

Inna l’ukrainienne, en récompense des services rendus, fut distinguée pour représenter la Marianne de la République Française sur le timbre du quinquennat, dit « timbre de la jeunesse », que FLANBY imposa à LA POSTE d’acquérir auprès du couple homosexuel CHIAPPA- KAWENA, protégés du Maire de Paris et organisateurs d’incidents graves contre LA MANIF POUR TOUS, qui empochent les dividendes de ce juteux marché dont il faudra bien qu’un jour la Justice (pas le Syndicat de la Magistrature bien sûr) examine tous les dessous !

Icône Nationale du socialisme à la sauce « gay-friendly » parisienne, Inna poursuivit alors son combat catholiphobe, organisant lors de Noël 2013 des opérations de profanations et de dégradations d’édifices catholiques, pendant la célébration du culte dans les cathédrales de Paris et Francfort, au Vatican, à Madrid ; en France, les FEMENS purent même uriner sur l’autel où est célébrée la messe chrétienne, sans être inquiétées, puisque comme le dit le communautarisme « gay » parisien, le délit de « profanation » a été aboli. Leur pouvoir étant sans limite, on les retrouve devant le Parlement européen de Strasbourg mimant des actes de fellation et de sodomie devant les journalistes accrédités à leur cause, perturbant le départ à Londres du Tour de France 2014, décapitant une statue en cire de Poutine au musée Grevin, s’exhibant seins nus devant la cathédrale de Milan pour régler le conflit ukrainien, perturbant une séance du Sénat, puis manifestant dans la cour du Palais de Justice de Paris, avant d’interpeller le 28.10 leur ami et lord-protecteur Bozzo le Clown. Il s’agit bien entendu d’une mise en scène destinée à amuser le peuple des « sans dents » et les journalistes « accrédités » dans une période politiquement agitée et instable, alors que FLANBY devait prendre la parole suite au décès du jeune toulousain de 21 ans, Rémi FRAISSE, lors d’une manifestation contre le barrage de SIVENS ! Le mutin BOZZO est toujours favorable à une petite « blagounette », même à l’occasion de la mort inutile d’un jeune homme de 21 ans !. Alors, puisque le contexte s’y prêtait parfaitement et que ses affidés FEMENS étaient disponibles, autant en profiter !