Par ici la bonne soupe !

selfie-hollande-refugies_e

 

 

Aujourd’hui, 13  novembre,  il a parcouru de long en large tous les arrondissements de PARIS pour commémorer les centaines de personnes innocentes massacrées du fait de son incompétence, de sa suffisance pleine de morgue, de sa lâcheté. Puisque c’est, avec le mensonge permanent, la commisération lacrymale, le mépris pour les « sans dents » et les « sous-chiens galeux », l’entretien de sa personne avec un coiffeur-teinturier – une maquilleuse et un cireur de pompes particuliers attachés à sa personne aux frais du contribuable,  l’exercice de gouvernement qu’il maîtrise le mieux, il n’a pas hésité un seul instant. Vautour affamé et hyène nécrophage, alléché par l’odeur des cadavres en décomposition, c’est la seule carte qui lui reste pour tenter de reconquérir quelques voix envolées chez ses électeurs disparus !

Alors, il la joue à fond : pour imiter Angela Merkel, il a voulu faire des selfies avec les Réfugiés regroupés par Anne HIDALGO dans le nouveau camp de déportation du XVI arrondissement de PARIS ; mais comme les Réfugiés ne voulaient pas être ridicules en posant à ses côtés, il les a faits avec CAZENEUVE !


Ce Père Noël est une ordure !

Comme claironné par ses hérauts les plus proches, les chiffres du chômage du mois de septembre sont miraculeux pour le CLOWN !
Après l’exhibitionnisme indécent des livres dans lesquels il a demandé aux journalistes des groupes « Bergé-Niel-Pigasse » et « Drahi » de sculpter la statue glorieuse de son règne, après l’autosatisfaction, l’admiration d’un NARCISSE hypnotisé par son propre reflet au point de prendre racine et de tomber en sidération devant sa gloire éternelle,

pere-noel-ordure
Voici que dans une tentative désespérée il nous sert une resucée du film LE PERE NOEL EST UNE ORDURE où le personnage principal nous interprète une nouvelle version des miracles christiques puisqu’en menaçant les chômeurs inscrits à POLE EMPLOI de leur retirer d’autorité leur droit à indemnisation s’ils ‘acceptent pas de suivre les 500.000 formations crées par le gouvernement pour faire baisser artificiellement et très momentanément les chiffres du chômage, il crie au miracle !. C’est ainsi que par le grâce des 73500 formations imposées brutalement aux demandeurs d’emploi en septembre, le CLOWN miraculeux peut faire état d’une baisse de 69.000 chômeurs de catégorie « A » ! 

pere-noelTripatouillages permanents des chiffres économiques et du chômage, manipulations de l’information, endettement mortel pour le pays par l’arrosage systématique des catégories sociales réputées de gauche pour acheter leur vote aux prochaines présidentielles ! En d’autres temps, les responsables perdaient leur tête pour ces détournements de l’argent public, ces prévarications scandaleuses au profit d’une caste mafieuse au pouvoir et de ses courtisans !
*Comment un homme peut-il à ce point s’abaisser et se vautrer dans la fange pour perdre tout sens moral, déshonorer sa fonction, mépriser les principes démocratiques les plus élémentaires, prendre les électeurs pour des imbéciles et cracher sur les gens en recherche d’emploi par des artifices aussi grossiers que grotesques ?*
Mais ne craignez rien : les titres de la presse BERGE-NIEL-PIGASSE et DRAHI, les médias de service public chanteront tous demain ses louanges et sa réussite remarquable et concluront qu’il doit absolument se présenter à l’élection présidentielle pour redresser un pays qu’il a assassiné et réduit au rang d’une république bananière. Et les énarques de la promotion VOLTAIRE et les voyous du PS continueront à s’enrichir personnellement en détournant l’argent public (j’ai oublié son coiffeur-teinturier, sa maquilleuse et son cireur de pompes), alors que de pauvres imbéciles manipulés par les médias aux mains du communautarisme LGBT et de RASTIGNACS minables tout juste sortis de la prison de la Santé lui accorderont leurs faveurs.
La seule faveur à lui accorder est de le laisser périr dignement sur l’échafaud en lui tranchant la tête, comme DANTON, ROBESPIERRE et tant d’autres de sa famille maçonnique criminelle et maudite !

Chômage : les manipulations de François Hollande (extrait article VALEURS ACTUELLES)

En août, c’était la débandade.
Plus de 50 000 chômeurs supplémentaires pointaient à Pôle emploi en métropole. Le président était au tapis, sa ministre du Travail balbutiait des justifications confuses. Pas question pour François Hollande de réitérer un tel fiasco, alors que sa candidature à l’élection présidentielle de 2017 est remise en question au sein même de sa majorité. Depuis quelques jours, certains conseillers du chef de l’État murmuraient donc qu’une embellie était à prévoir, avant même la publication, ce soir, des chiffres du chômage pour le mois de septembre. Ils pouvaient être confiants !
L’amélioration dont s’est à l’instant félicitée Myriam El Khomri est le fait de l’un de ces tours de passe-passe dont l’Élysée a le secret. Les 500 000 formations de chômeurs supplémentaires lancées au début de l’année font sortir artificiellement de la catégorie A (celle qui est scrutée par les observateurs) des milliers de chômeurs (66 300 de moins en septembre, soit – 1,9 %). *En septembre, 73 500 personnes sont ainsi entrées en formation, un nombre qui permet de transformer un résultat tout juste correct en véritable triomphe pour l’exécutif.*
Au moment de donner dans l’autocongratulation, le président omet cependant de rappeler qu’en septembre 2016, on compte en France (toutes catégories confondues) 1 267 600 demandeurs d’emploi de plus que lors de sa prise de fonctions.


Le triomphe du « carpet bombing »

carpet_bombingC’est donc la doctrine de communication du « tapis de bombes », prônée par Gaspard Gantzer pour assurer la réélection du Clown en mai 2017, qui a triomphé des règles de la morale publique républicaine. Avec sa devise « COMMEMORATION – COMPASSION – REPENTANCE », elle se fonde sur la sursaturation médiatique, une présence massive et permanente des têtes de l’exécutif dans la Presse et les médias audiovisuels, dont la soupe est servie par des militants socialistes, en général cadres LGBT, abusivement déguisés en  « journalistes » ou mieux encore « experts », et l’interdiction faite à tout avis divergent de s’exprimer sans être immédiatement pris à partie, insulté, et grotesquement déformé et rapporté !

Cette tactique électorale délibérée, nous la subissons lourdement, d’autant plus que nous sommes sous un régime de lois d’exception où l’exécutif peut faire tout et n’importe quoi sans avoir à subir le moindre contrôle démocratique.

morelle

Yann BARTHES et son PETIT JOURNAL, sont devenus l’émission du PAF la plus appréciée des membres du Gouvernement et de la Direction du PS. Même Christiane TAUBIRA et Najat VALLAUD-BELKACEM s’y invitent avec plaisir ! Elles savent qu’elles seront toujours bien accueillies et repartiront avec des chaussures parfaitement cirées

Pendant que BOZZO s’exhibe en permanence sur les médias en étant le plus grand consommateur mondial de chrysanthèmes et se fait livrer directement d’EGYPTE des larmes de crocodile du Nil qu’il déverse à profusion lors de toutes les cérémonies compassionnelles mises en scène à son intention, les journalistes (Eric ZEMMOUR en est l’exemple type), les comiques (DIEUDONNE), les historiens et les philosophes (même de gauche comme ONFRAY ou FINKIELKRAU)T), un  poète écrivain comme Michel HOUELLEBECK, voire un météorologue comme Philippe VERDIER (Climat Investigation) qui n’appartiennent pas à la cour servile des « courtisans » et adorateurs circassiens, sont censurés, interdits d’antenne, persécutés et perdent leurs emplois ;  ils sont par campagne de presse dénoncés, voués aux gémonies, précipités dans la géhenne et soumis à la vindicte et aux flammes des bûchers dressés par les exorcistes de l’Inquisition bien-pensante. Les émissions politiques sont désormais directement confiées aux militants socialistes bobo-LGBT comme Patrick COHEN, Frédéric HAZIZA, Audrey PULVARD, etc … ; ainsi, Yann BARTHES, dans son émission « LE PETIT JOURNAL », dite « SALON SOLFERINO »,  sur CANAL PLUS, vient de cirer les pompes successivement de CAMBADELIS, BARTOLONE, LE ROUX, VALLAUD-BELKACEM, TAUBIRA, Anne HIDALGO et maintenant VALLS pour faire « jeune ».

langues_pute_web

Ruquier et Barthès, deux militants éminents du communautarisme « socialo-bobo-lgbt », déguisés en « journalistes », pour faire en permanence l’apologie de l’action gouvernementale et massacrer les opposants qui ne peuvent évidemment répondre, mettre en lumière les ministres impopulaires qui ont besoin de leur aide ; en contrepartie !!! Petits arrangements entre amis

L’opposition n’est pas oubliée, soit par l’intermédiaire de Franck RIESTER, leur comparse LGBT de droite,  très apprécié pour la perfection de sa beauté plastique digne de la statuaire grecque ;  mais surtout pour être tournée en dérision puisque seules Nadine MORANO, Christine BOUTTIN ou NKM sont invitées dans ces émissions pour être sacrifiées sur l’autel du « buzz » et de la bien-pensance.

Au point que RUQUIER, jusque là maître incontesté du communautarisme audiovisuel LGBT,  s’est plaint officiellement en accusant BARTHES d’être avantagé  par le pouvoir : pour rétablir l’équilibre, VALLS lui fera l’honneur de sa présence samedi soir dans son émission ! Nul doute que son derrière sera léché comme un sou neuf, et que ses chaussures seront aussi brillantes que celles d’Aquilino MORELLE ; il pourra en toute tranquillité sonner du tocsin, nous rappeler que nous sommes en guerre, qu’il fait tout pour que nous le restions jusqu’en mai 2017 ; qu’il faut éliminer tous les opposants regroupés dans la force obscure et maléfique où se côtoient : fascistes, antisémites, islamophobes, homophobes, chrétiens ; que le Front National aurait gagné les élections régionales si lui-même et les franc-maçons n’avaient pas dressé un mur pour sauver le pays !

Ça commence vraiment à être lourd, lassant et pénible !

La_chevreYves de KERDREL, le Directeur de VALEURS ACTUELLES (qui vient d’être financièrement sanctionné par le Ministère de la Culture pour insoumission ) :

 » Valls parle dans le vide. Le premier ministre, qui a jadis géré la communication de Lionel Jospin en l’incitant à se faire rare, a oublié ses leçons. Ce soir, à l’heure où vous lirez cet éditorial, il sera en train d’enregistrer l’émission On n’est pas couché aux côtés de Laurent Ruquier (diffusée samedi soir). En l’espace de cinq mois il s’agira de sa vingt-cinquième intervention audiovisuelle : sept journaux de 20 heures, dix passages dans les radios, quatre émissions de chaines d’information en continu, un passage au Grand Journal et au Petit Journal (pour faire cool !), sans oublier Des Paroles et des Actes. Quand on a un bilan à défendre ou un message à exposer, cette boulimie médiatique peut se comprendre. Mais entre ses résultats économiques et sa gestion pitoyable de l’affaire de la « déchéance de la nationalité », Manuel Valls ne peut que s’enfoncer. À la manière d’un homme pris dans les sables mouvants, et qui à force de s’agiter dans tous les sens, disparaît dans la vase ! »


Car ce sont sur les charniers d’innocents sacrifiés que les vautours font croître leurs plus beaux sondages

charognard

BOZZO CAPITOLIN en majesté après son triomphe dans les sondages

Sur son « blog », MELENCHON désigne désormais BOZZO sous le nom de « bombardier errant » !

Mais parallèlement les sondages commandités par les médias gouvernementaux subventionnés par le budget public nous informent qu’en une semaine BOZZO a gagné 10 points de sympathie , comme après les attentats de CHARLIE HEBDO !

Car voilà le travail et le résultat miraculeux d’une diplomatie subtile, toute de revirements, de coups de menton ridicules, et de soumission à la politique américaine? : bravo l’artiste  !  « Sans dents » et « sous chiens » sont toujours aussi naïfs, et aisément manipulables ! Comment le clown national ne les mépriserait-il pas ?.Car, comme nous l’explique ce matin Emmanuel Macron, banquier chez Rothschild, devenu Ministre de l’Economie, si la politique gouvernementale fut parfaitement lisible, cristaline et constante pour les spécialistes dans son opposition à Bachar-el-Assad et par conséquence son soutien à DAESH, soutenu et financé par nos amis saoudiens et qataris, la société française a « une part de responsabilité » dans le « terreau » sur lequel le djihadisme a pu prospérer ! 

Et oui, s’ils ne le savaient pas encore, les victimes sacrifiées sont aussi les responsables de leur malheur !  Jean RACINE n’aurait su mieux écrire pareil drame, lui qui pourtant avertissait : “Cet ennemi barbare, injuste, sanguinaire, Songez, quoi qu’il ait fait, songez qu’il est mon père” ! . Même l’indigne Christiane TAUBIRA est dans l’obligation d’applaudir de tels propos qui justifient toute sa politique : les assassins sont les victimes de la société française, car leurs victimes sont d’abord leurs bourreaux !

En conséquence, deux cent innocents sacrifiés en 2015 effacent d’un seul coup par leur sang versé des années d’errance et de revirements diplomatiques, de fautes stratégiques ! Le clown qui a précipité le pays dans cette situation épouvantable (rappelez-vous,  en août 2013, il voulait bombarder les forces loyalistes de Bachar El-Assad pour ouvrir à DAESH, qui ne constituait pas pour lui un danger, les portes de DAMAS et se heurta dans sa folie à l’humiliant veto des Etats-Unis et de la Russie !!! ; tout comme quelques mois plus tard, lors de la constitution de la grande coalition occidentale contre DAESH, il faisait informer le Parlement que la France ne frapperait pas la Syrie au nom de son opposition à Bachar identifié comme notre ennemi prioritaire dans la région), se repaît et prospère encore une fois du malheur et de la douleur des gens pour passer les prochaines élections bien au chaud en « triomphant » dans ses nouveaux habits de « Général en Chef impitoyable » et de  « Père de la Nation ».

Dans un pays vivant désormais sous un régime de « lois d’exception », on devrait aussi l’honorer du titre de « Président à vie », puis « d’Empereur » des Imbéciles ; NAPOLEON III ou BOKASSA 1er lui ont déjà ouvert la voie !

« Nolens volens », si vous analysez pragmatiquement la situation et posez la question essentielle : « à qui profitent ces crimes ? », comment ne pas constater que DAESH se pose objectivement en allié et soutien du CLOWN, puisque toutes ses actions permettent au CLOWN de rebondir dans les sondages et de se refaire une virginité politique ! Et qui sont encore une fois les « dindons de la farce », les « cocus » magnifiques » systématiquement bernés, manipulés et humiliés, qui vont encaisser un dérapage du déficit public (+ de 100% du PIB car « le pacte de sécurité » prime sur le « pacte de stabilité », abandonnant encore tous les engagements souscrits devant les électeurs et la communauté internationale) et dont nos enfants et petits enfants paieront la douloureuse addition ?

Merci pour eux et pour les 200 morts et 350 blessés dont l’épouvantable et injuste martyre rapporte cette fulgurante percée dans les sondages à l’homme directement responsable d’une tragédie qu’il a été incapable d’anticiper par aveuglement dogmatique, mais s’engraisse désormais sans pudeur ni décence du décompte macabre des victimes, du malheur des gens et du courage des forces régaliennes qui ont exposé leur vie pour y mettre fin !
Oui, le réflexe pavlovien légitimiste qui précipite inévitablement les électeurs meurtris dans les bras des responsables gouvernementaux providentiels, cause des malheurs survenus,  est bien universel : le Président turc ERDOGAN l’a bien compris ; après avoir dissous le Parlement issu d’élections démocratiques du 7 juin  2015 qui n’assurait plus son pouvoir absolu dictatorial sur le pays, un attentat suicide de DAESH causait au sein d’une manifestation de jeunes opposants le 10 octobre 2015 102 morts et 500 blessés à ANKARA. Il récupérait le 1 novembre 3 millions de voix et un Parlement à sa botte ! Pourtant, le parti musulman sunnite dont il est le leader apparaissait depuis toujours comme l’allié intangible, le financier aux côtés des saoudiens et des qataris, l’armurier des extrémistes, sunnites comme lui, ennemis déterminés de Bachar-el-Assad et de ses alliés chiites et russes  !

Quoi de plus exécrable dans une vieille démocratie comme la notre que de voir un parti politique au pouvoir profiter de cette tragique circonstance pour confisquer les valeurs républicaines, prendre en otage les symboles de la nation, les fondre et les pétrifier dans son idéologie et ses paradigmes douteux, les auréoler de la puissance dogmatique, les propulser pensée unique prophétique, intouchable et infaillible, imposer cette parole « sacrée » par la manipulation mentale exercée par sa presse et ses médias audiovisuels (Ruquier, Cohen, Haziza, Barthez, Badou, Domenach, Pulvard, etc …), tous ces « adorateurs » de la pensée unique déguisés en »journalistes » qui s’autorisent à jouer les « grands inquisiteurs » et brûler sur leurs bûchers purificateurs toute pensée divergente pour servir la gloire électorale du parti socialiste et leur propre réussite professionnelle.

Non, il n’y a aucune fierté à éprouver de l’état de déliquescence morale et d’effondrement de notre démocratie, dominée désormais par des délinquants récidivistes et des manipulateurs prêts à tout pour conserver pouvoirs et privilèges.

Mais pour BOZZO, rien n’est terminé ; maintenant, la COP 21 pour entrer dans l’histoire ; le « Général en Chef impitoyable », « Père de la Nation » va désormais se muer en « Sauveur de l’Humanité »