Les fossoyeurs de la liberté de la presse

Aude LANCELIN, ancienne directrice adjointe de la rédaction de l’OBS, bien que marquée à gauche,  vient de dénoncer couragement dans son livre « LE MONDE LIBRE » le mal et les dégâts qu’ont fait les financiers des groupes BNP (Bergé-Niel-Pigasse : le MONDE, l’OBS, TELERAMA, COURRIER INTERNATIONAL, etc …) et DRAHI (SFR – Libération – L’Express) en plaçant au nom de leurs intérêts personnels (leader du mouvement LGBT qui a su imposer au gouvernement « le mariage pour tous », « GPA » et « PMA » pour BERGE ; intérêts mafieux pour  Xavier NIEL et son groupe de télécommunication FREE ; et intérêts économiques de la Banque LAZARD,  qui travaille avec le Ministère de l’Economie et des finances pour PIGASSE ; et maintien sous assistance financière de l’Etat pour le groupe SFR en faillite de DRAHI) en faisant de la presse de ce pays une branche du SERVICE DE COMMUNICATION ET DE MANIPULATION MENTALE de l’ELYSEE, à côté du CABINET NOIR ANTISARKOZYSTE. 

D’ailleurs, après avoir puissamment mis ces groupes de presse au service de la réélection de BOZZO-le-CLOWN en mai 2017, ces renards de la finance sans foi ni loi – sentant le vent tourner – pèsent maintenant et militent pour le compte d’Alain JUPPE et de son âme maudite, Fançois BAYROU, le pro-hollandiste, dont ils savent très bien qu’ils ne viendront pas fouiller, en cas de succès, dans la Géhenne de leurs intérêts financiers.
le_monde_libre

Il est étonnant que les JUGES du SYNDICAT DE LA MAGISTRATURE, si prompts à instruire n’importe quelle affaire du moment qu’elle met en cause un adversaire politique du pouvoir en place, se désintéressent de ces crimes contre la démocratie et la république qui nuisent si fortement au pays. Et dire qu’au BRESIL, ils ont destitué la Présidente de la République pour bien moins que cela ! Ce qui n’empêche pas cette PRESSE ( dont Roland JOFFRIN et Edwy PLENEL constituent la part la plus noire) de donner des leçons de démocratie au BRESIL et à tous les pays démocratiques de la planète !

[lyte id= « G59KKrBzsBQ » /]

Très engagé contre ces dégénérés qui ont pris le contrôle de la PRESSE pour le compte de BOZZO, qui le leur rend bien d’ailleurs avec l’argent public,  Jean-Luc MELENCHON a consacré un article de son blog pour dire tout le bien qu’il pense de cet ouvrage ; il l’a intitulé : «  Le Monde libre », un reportage sur la vie d’un égout », dans lequel il relève à propos des groupes de presse BERGE- NIEL-PIGASSE et DRAHI :

Le marigot des vieillards cacochymes fortunés et des marquis de circonstances est en fait une cour des miracles de la fatuité. Et ce récit nous libère aussi d’un poids. Celui que notre conscience pouvait animer dans nos scrupules quand nous attaquions si frontalement ce petit monde pour ses photos pourries, ses titres à vomir, ses complicités odieuses, son instrumentalisation de Le Pen et ainsi de suite. La vérité éclate dans ce livre : ils sont pires que nos accusations le disaient. Ou pour mieux dire, cela fait le même effet que les révélations sur Hollande : on voyait bien mais on n’arrive pas à croire que ce soit aussi lamentablement vrai.

Comme quoi, entre gens honnêtes, on peut ne pas partager les mêmes opinions mais parvenir aux mêmes conclusions à propos de criminels qui déshonorent notre société par leur mépris pour les règles de notre République et de notre Démocratie, en violant impunément avec le soutien présidentiel une liberté publique fondamentale.

Et pour ceux qui ne connaissent pas PIGASSE, le révolutionnaire rose dégénéré incarnation de la gauche « bobo », intransigeant et sanguinaire dans ses propos en direction des « sans dents » méprisés, mais énarque et milliardaire pour ce qui le concerne, Directeur-Général de la Banque LAZARD, la présentation sympathique qu’en fait Alain FINKIELKRAUT :


Le Diable s’habille en Saint-Laurent (récit hagiographique fantasmé de la lutte éternelle entre le bien et le mal)

Satan_Berge_250Qui jamais saura conter le courage surhumain, la  volonté farouche, l‘intensité obsessionnelle d’une ambition carnassière – meurtrière et assassine – démesurée qui furent nécessaires au Clown pour franchir le porche de la Cathédrale Notre-Dame de Paris et assister à un office catholique, religion exécrée qui réunit toutes les valeurs morales qu’il hait et combat depuis la création du monde, cet instant fatidique où, parmi les Anges révoltés contre le Créateur, il fut avec ses frères dégénérés et incestueux bannis du Ciel et précipité en Enfer !
PARIS vaut bien une messe, répétait le bon roi HENRI IV pour justifier son abjuration ; une REELECTION vaut bien toutes les messes,  tous les mensonges, toutes les trahisons et tous les crimes de la création surenchérit BOZZO !

Mais le SERVICE DE COMMUNICATION et de MANIPULATION MENTALE ÉLYSÉEN était formel : l’appui des communautarismes LGBT et MUSULMANS (86% avaient voté pour lui et élu en 2012) ne serait pas suffisant en 2017 pour réaliser le même tour de magie, et l’appui des CATHOLIQUES de GAUCHE, version François BAYROU, lui serait indispensable !
Alors, au mépris de l’oeuvre destructrice des associations d’agitation-provocation qu’il avait créées et financées dans son combat pour LE MARIAGE POUR TOUS, telles les FEMENS ou ACT’UP,  malgré les dégradations et profanations des lieux de culte catholiques qu’ils menaient sans trêve depuis son élection, malgré les spectacles hystériques et dégradants offerts de manière récurrente dans cette Cathédrale même avec le saccage des nouvelles cloches offertes par les fidèles par souscription, malgré les mixions urinaires des FEMENS sur les autels où étaient célébrés des offices lors des grandes fêtes chrétiennes, malgré leur accueil du PAPE en la Cathédrale de STRASBOURG et la sodomie qu’elles exhibèrent publiquement avec des crucifix utilisés comme sex-toys en toute quiétude dans un espace public en hurlant des injures grossières à l’intention du Pape à seule fin profanatoire, malgré le culte gouvernemental rendu à l’avortement sans contrôle et son remboursement à 100% aux frais des contribuables pour le porter au rang de simple moyen de contraception, malgré la nomination d’un illustre membre pédophile de la communauté LGBT pour provoquer le VATICAN qui rejeta ses lettres de créances, malgré la volonté délibérée et permanente d’abaissement et de stigmatisation de la communauté catholique pour mieux promouvoir les communautés musulmanes et juives, il fallait encore une fois s’abaisser et se ridiculiser en assistant à l’homélie d’un cardinal catholique prêchant le respect et la paix inter-religieux.

Épreuve pénible et humiliante s’il en est ; mais un réélection, après un premier quinquennat raté, cela n’a pas de prix.

Pour cette initiation, ce dépucelage religieux, ce chemin de Canossa pour échapper à l’excommunication divine et au jugement de l’histoire et la sagesse des peuples, il n’y avait d’autre issue que de s’humilier !

Pour l’accompagner dans cette terrible épreuve, il y avait bien entendu autour de lui son coiffeur-teinturier, sa maquilleuse (il faut bien justifier leurs salaires), les proches franc-maçons de son entourage : Manolo le Caudilleto d’Evry, lié pour l’éternité par sa femme à la nation juive et à l’état d’Israël, ainsi que Bernard Cazeneuve, le petit robot impavide ; la promotion VOLTAIRE de l’ENA ; les 105 policiers détachés à son service personnel lors de tels déplacements le protégeaient, avec les trois hélicoptères prévus pour l’exfiltrer en cas de difficultés ; les légionnaires du communautarisme sectaire du Grand Orient de France l’accompagnaient malgré leur répulsion et leur horreur pour de telles enceintes, ainsi que toutes les composantes de la si riche communauté LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi-sexuels, transsexuels et pédophiles) dont le grand maître, le diable SATAN en personne avec ses diables consubstantiels (Lucifer en est le visage violent et haineux, Belzébuth la face perverse et incestueuse),  paradait devant ses fidèles et ses admirateurs. Il s’était incarné cette fois, après avoir connu la réussite sous les traits de Gilles-de-Rais, compagnon de Jeanne d’Arc et pédophile meurtrier, sous la forme charnelle de Satan (le bâton de BERGE), créateur et animateur du mouvement LGBT, financier du parti socialiste, patron de la presse de gauche en faillite subventionnée par le Gouvernement, dont la rumeur rapportait avec force détail les ballets bleu organisés en sa ville Majorelle de MARRAKECH. De lui, BOZZO chantait avec Serge LAMA : « C’est mon ami et c’est mon Maitre, c’est mon Maître et mon ami ; dès que je l’ai vu apparaître, j’ai tout de suite su que c’était lui ; lui qui allait m’apprendre à être, ce que modestement je suis. »

Vampirella

Lilith Valaud-Belkacem, Eva Joly, Christiane Taubira, autant de démones et succubes qui accompagnent le Démon Bozzo dans son oeuvre de destructin et de mort

Mais si les fichés « S », terroristes potentiels radicalisés, sont jugés avec bienveillance par la justice française et équipés de bracelets électroniques qui ne permettent en rien de suivre leurs déplacements puisque non dotés de GPS et peuvent ainsi commettre leurs crimes en toute impunité durant leurs heures de permissions de sortie, SATAN est bien trop nocif pour que le CRÉATEUR omette de le faire surveiller puis neutraliser par l’archange MICHEL, chef de l’armée céleste, et les archanges GABRIEL – le messager de Dieu – et RAPHAEL – le protecteur des voyageurs.
Car si le Saint Archange Michel est chef de la milice céleste, il est également le protecteur de la France dont il a reçu la charge divine ; il avait déjà su parler, en d’autres temps, à Jeanne d’Arc pour l’inciter à se lancer dans la grandiose épopée de la reconquête du pays ! Mais il n’était pas dupe de l’action de SATAN le dégénéré au bâton de BERGE, qui avec l’aide du monde médiatique et du spectacle LGBT, avec l’aide des démones et succubes LILITH VALLAUD BELKACEM, Christiane TAUBIRA et EVA JOLY, avait placé à la tête de l’appareil d’état français un de ses Démons les plus vicieux, dénommé BOZZO-le-CLOWN, qui tel un cheval de troie avait reçu mission de faire imploser non seulement les structures d’Etat, mais également la civilisation et les traditions de la vieille nation millénaire, fille aînée de l’Eglise, pour l’anéantir.
Les trois archanges se trouvaient donc noyés au sein de la foule sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame, lorsque SATAN le bâton de BERGER reconnut ses anciens frères ; mais il était trop tard, et MICHEL, qui est autorisé à agir sans l’autorisation divine, s’était déjà emparé de lui et l’avait empalé sur le gigantesque SEXTOY homosexuel conçu par Paul MAC-CARTHY pour dégrader la Place Vendôme, tandis que GABRIEL plantait un pieu en bois dans son coeur et enfonçait des gousses d’ail de Garonne dans le nez, avant que RAPHAEL ne le décapite.

BOZZO CLOWN était donc bien démuni face à déchaînement de violence divine, seulement protégé par ses associations LGBT et maçonniques qui avaient fui à la vue des Archanges.

Les symptômes de sa damnation étaient pourtant patents et il ne saurait franchir en un tel équipage les portes de la CATHEDRALE sacrée, à moins d’être exorcisé par ses ennemis mortels :

  • Il ne contrôlait plus ses fluides corporels ; malgré sa maquilleuse qui s’efforçait d’en tarir la source et d’en masquer l’écoulement, un vomi de mousse verte et nauséabonde jaillissait en quantité de sa bouche, tandis que son sphincter et sa rondelle anale se relâchaient et laissaient s’écouler dans son pantalon ajusté l’urine et la matière fécale, comme cela lui est désormais familier lorsque des militaires en grand uniforme viennent rendre les honneurs au grand guerrier qu’il est devenu en déclarant la guerre aux quatre coins de la planète ;
  • Son coiffeur-teinturier, pourtant si bien payé par les contribuables, ne parvenait plus – malgré ses soins exclusifs et très attentifs motivés par son salaire – à maîtriser et mettre en forme les quelques poils capillaires teints lui restant sur le crâne, qui se dressaient tétanisés voire sidérés par la violence du combat des Archanges contre le Diable LGBT
  • Son langage était devenu incompréhensible et ordurier, pour l’ensemble des personnes présentes, pourtant très instruites comme les anciens Présidents Giscard d’Estaing et Sarkozy ; ce n’était plus que de vagues expressions éructés, prononcées avec une vois de dément,  telles PADAMALGAM, UNITE NATIONALE, CA VA MIEUX, ELECTIONS, MOI PRESIDENT, J’AI DECIDE, J’AI ORDONNE, SONNER LE TOCSIN, VOYAGE A RIO, MON AIRBUS, …
  • Ce faisant, ses pieds – dont les chaussures sont pourtant entretenues et lustrées quotidiennement par le cireur attitré d’Aquilino MORELLE – quittaient le sol et le soulevaient dans les airs, comme animés d’une
    force de lévitation autonome incontrôlable ;
  • Sa tête tournait à grande vitesse, posée sur un pivot infernal qui s’allongeait à l’infini ou se rétrécissait au point de disparaître, tandis que tous ses poils, même pubiens, se hérissaient sur tout le corps
  • Ses membres, comme désossés et caoutchouteux,  s’allongeaient ou se raccourcissaient, s’enroulaient sur eux-mêmes et se tricotaient dans des postures inhumaines et inquiétantes
  • Mais le plus impressionnant était la LIBIDO bestiale et visible qui le transportait, comme s’il voulait saillir tout ce qui passait à sa portée, quel que soit son sexe ou son appartenance à la race humaine, au règne animal ou végétal (à la grande satisfaction des légions LGBT qui se félicitaient de trouver leur champion, dopé de viagra, cocaïne et autres amphétamines, dans les activités bi-sexuelles qui sont leur lot quotidien)

Cette situation épouvantable ne pouvait perdurer plus longtemps ! Le service de communication et de manipulation mentale avait déjà pris le contrôle de la situation en faisant cesser toutes les retransmissions télévisées, les prise d’images et que les journalistes de la presse écrite subventionnée par l’Etat s’étaient engagés, pour conserver leurs privilèges prohibitifs ainsi que leurs niches fiscales, à autocensurer toute allusion à la scène démoniaque ; l’archevêque de Paris fit appel à la sagesse vaticane pour connaître la « doxa » officielle en cette matière ; le synode réuni à la hâte en fonction de l’article 49-3 rendit une décision immédiate et définitive : seul un exorcisme pratiqué par le Prêtre spécialisé de l’archevêché de PARIS sur le possédé diabolique lui permettrait  de franchir les portes de Notre-Dame.

Aussitôt dit, aussitôt fait ; scène terriblement pénible et difficile à supporter dans sa cruauté ! Comme si le démon qui le possédait n’était pas entré par effraction dans le corps du supplicié mais était consubstantiel à son essence, lorsque l’exorciste lui ordonna d’abandonner ce corps et agita la croix devant lui en ordonnant : VADE RETRO STANAS les témoins effrayés virent sa tête se déformer, se boursoufler, se gonfler comme ballon de baudruche des promesses socialistes après une élection, le yeux se révulser tandis que le vomis verdatre sortait de sa bouche comme geyser de source chaude islandaise, mais aucun résultat positif ne se produisit.

Séance douce d'exorcisme pratiquée sur Bozzo Clown , la prochaine sera confiée à la Sainte Inquisition

Séance douce d’exorcisme pratiquée sur Bozzo Clown , la prochaine sera confiée à la Sainte Inquisition

Et c’est MANOLITO, le CAUDILLETO CATALAN d’EVRY, supporter inconditionnel du FC BARCELONE (c’est pas grave, c’est l’Etat qui paie le déplacement familial à BERLIN !), qui faisant appel aux valeurs d’entraide des frères maçons du Grand Orient de France, suggéra une solution : faire venir sur place le Médecin Urgentiste socialiste Patrick PELOUX, le seul médecin français à soutenir aveuglément la politique de santé  publique de Marisol TOURAINE, par ailleurs revendiqué Journaliste d’HARA KIRI très apprécié de BOZZO qui l’avait même embrassé sur la bouche lors de la fameuse manifestation d’Unité de la Nation derrière son CHEF le 11 janvier 2015 lors de l’inoubliable « MARCHE REPUBLICAINE », et lui demander un avis médical. Ce dernier, vu l’état de transe du possédé, suggéra la solution habituelle qu’il appliquait aux cas extrêmes, tel celui de son ami BOZZO : injecter au possédé un puissant sédatif et anesthésiant vétérinaire, avec les doses nécessaires pour traiter trois éléphants et quatre hippopotames en furie ! Et la solution du Docteur PELLOUX, comme celle de l’Abbé Souris en d’autre temps,  fut une nouvelle fois laïquement miraculeuse, tant l’anesthésiant fut efficace pour neutraliser le démon interne du patient le temps de l’office.
Ainsi, BOZZO put entendre le passage de l’homélie du Cardinal-Archevêque de PARIS lorsqu’il dénonça

le « Silence des élites devant les déviances des moeurs et la légalisation des déviances  » .

Saint-Michel-Archange, Chef de la milice céleste, protecteur de la France, an encore vaincu le Diable sodomite pédophile

Saint-Michel-Archange, Chef de la milice céleste, protecteur de la France, a encore vaincu le Diable sodomite pédophile

Empalé sur son plug-in sodomite gigantesque, le coeur transpercé par un pieu de bois, la tête décapitée avec le nez rempli de gousses d’ail de Garonne, les restes du SATAN bâton de BERGE,  provisoirement neutralisé,  émirent cependant un haut le coeur tant ces paroles le heurtaient du fond des enfers ; quant à BOZZO, rempli de haine dès son retour à l’Elysée, il demandait pour se venger que l’Eglise Sainte Rita soit au plus vite évacuée et détruite pour laisser place à un parking, seuls grands travaux que son quinquennat aura légué à la postérité ; il fit supprimer également de la photo officielle de la cérémonie toute trace de son rival Nicolas SARKOZY ; et il décida d’aller, avec son coiffeur-teinturier, sa maquilleuse, ses cireurs de pompe habituels, en voyage d’agrément à RIO à l’occasion de l’ouverture des Jeux Olympiques avec le harem de ses favorites et leurs « mirebalais », ainsi que les danseuses du Moulin Rouge, les légionnaires francs-maçons et les troupes LGBT qui l’accompagnent, aux frais de l’Etat (ce n’est pas grave, c’est l’Etat qui paie !) dans tous ses déplacements en AIRBUS personnel, afin de creuser plus encore le déficit du commerce extérieur et faire payer par l’impôt public aux classes moyennes et aux retraités la terrible humiliation qu’il venait de subir.

Mais, ça va mieux !

 


Le triomphe du « carpet bombing »

carpet_bombingC’est donc la doctrine de communication du « tapis de bombes », prônée par Gaspard Gantzer pour assurer la réélection du Clown en mai 2017, qui a triomphé des règles de la morale publique républicaine. Avec sa devise « COMMEMORATION – COMPASSION – REPENTANCE », elle se fonde sur la sursaturation médiatique, une présence massive et permanente des têtes de l’exécutif dans la Presse et les médias audiovisuels, dont la soupe est servie par des militants socialistes, en général cadres LGBT, abusivement déguisés en  « journalistes » ou mieux encore « experts », et l’interdiction faite à tout avis divergent de s’exprimer sans être immédiatement pris à partie, insulté, et grotesquement déformé et rapporté !

Cette tactique électorale délibérée, nous la subissons lourdement, d’autant plus que nous sommes sous un régime de lois d’exception où l’exécutif peut faire tout et n’importe quoi sans avoir à subir le moindre contrôle démocratique.

morelle

Yann BARTHES et son PETIT JOURNAL, sont devenus l’émission du PAF la plus appréciée des membres du Gouvernement et de la Direction du PS. Même Christiane TAUBIRA et Najat VALLAUD-BELKACEM s’y invitent avec plaisir ! Elles savent qu’elles seront toujours bien accueillies et repartiront avec des chaussures parfaitement cirées

Pendant que BOZZO s’exhibe en permanence sur les médias en étant le plus grand consommateur mondial de chrysanthèmes et se fait livrer directement d’EGYPTE des larmes de crocodile du Nil qu’il déverse à profusion lors de toutes les cérémonies compassionnelles mises en scène à son intention, les journalistes (Eric ZEMMOUR en est l’exemple type), les comiques (DIEUDONNE), les historiens et les philosophes (même de gauche comme ONFRAY ou FINKIELKRAU)T), un  poète écrivain comme Michel HOUELLEBECK, voire un météorologue comme Philippe VERDIER (Climat Investigation) qui n’appartiennent pas à la cour servile des « courtisans » et adorateurs circassiens, sont censurés, interdits d’antenne, persécutés et perdent leurs emplois ;  ils sont par campagne de presse dénoncés, voués aux gémonies, précipités dans la géhenne et soumis à la vindicte et aux flammes des bûchers dressés par les exorcistes de l’Inquisition bien-pensante. Les émissions politiques sont désormais directement confiées aux militants socialistes bobo-LGBT comme Patrick COHEN, Frédéric HAZIZA, Audrey PULVARD, etc … ; ainsi, Yann BARTHES, dans son émission « LE PETIT JOURNAL », dite « SALON SOLFERINO »,  sur CANAL PLUS, vient de cirer les pompes successivement de CAMBADELIS, BARTOLONE, LE ROUX, VALLAUD-BELKACEM, TAUBIRA, Anne HIDALGO et maintenant VALLS pour faire « jeune ».

langues_pute_web

Ruquier et Barthès, deux militants éminents du communautarisme « socialo-bobo-lgbt », déguisés en « journalistes », pour faire en permanence l’apologie de l’action gouvernementale et massacrer les opposants qui ne peuvent évidemment répondre, mettre en lumière les ministres impopulaires qui ont besoin de leur aide ; en contrepartie !!! Petits arrangements entre amis

L’opposition n’est pas oubliée, soit par l’intermédiaire de Franck RIESTER, leur comparse LGBT de droite,  très apprécié pour la perfection de sa beauté plastique digne de la statuaire grecque ;  mais surtout pour être tournée en dérision puisque seules Nadine MORANO, Christine BOUTTIN ou NKM sont invitées dans ces émissions pour être sacrifiées sur l’autel du « buzz » et de la bien-pensance.

Au point que RUQUIER, jusque là maître incontesté du communautarisme audiovisuel LGBT,  s’est plaint officiellement en accusant BARTHES d’être avantagé  par le pouvoir : pour rétablir l’équilibre, VALLS lui fera l’honneur de sa présence samedi soir dans son émission ! Nul doute que son derrière sera léché comme un sou neuf, et que ses chaussures seront aussi brillantes que celles d’Aquilino MORELLE ; il pourra en toute tranquillité sonner du tocsin, nous rappeler que nous sommes en guerre, qu’il fait tout pour que nous le restions jusqu’en mai 2017 ; qu’il faut éliminer tous les opposants regroupés dans la force obscure et maléfique où se côtoient : fascistes, antisémites, islamophobes, homophobes, chrétiens ; que le Front National aurait gagné les élections régionales si lui-même et les franc-maçons n’avaient pas dressé un mur pour sauver le pays !

Ça commence vraiment à être lourd, lassant et pénible !

La_chevreYves de KERDREL, le Directeur de VALEURS ACTUELLES (qui vient d’être financièrement sanctionné par le Ministère de la Culture pour insoumission ) :

 » Valls parle dans le vide. Le premier ministre, qui a jadis géré la communication de Lionel Jospin en l’incitant à se faire rare, a oublié ses leçons. Ce soir, à l’heure où vous lirez cet éditorial, il sera en train d’enregistrer l’émission On n’est pas couché aux côtés de Laurent Ruquier (diffusée samedi soir). En l’espace de cinq mois il s’agira de sa vingt-cinquième intervention audiovisuelle : sept journaux de 20 heures, dix passages dans les radios, quatre émissions de chaines d’information en continu, un passage au Grand Journal et au Petit Journal (pour faire cool !), sans oublier Des Paroles et des Actes. Quand on a un bilan à défendre ou un message à exposer, cette boulimie médiatique peut se comprendre. Mais entre ses résultats économiques et sa gestion pitoyable de l’affaire de la « déchéance de la nationalité », Manuel Valls ne peut que s’enfoncer. À la manière d’un homme pris dans les sables mouvants, et qui à force de s’agiter dans tous les sens, disparaît dans la vase ! »


Adieu veau, vache, cochon, couvée

fight sepia traiteUn mimétisme étonnant dans l’expression de la colère et de la haine pour deux atrabilaires qui ne supportent ni contestation ni critique

 

« Où sont les intellectuels, où sont les grandes consciences de ce pays, les hommes et les femmes de culture qui doivent monter au créneau ? Pour dire non. Pour refuser »

 

Pathétique appel à l’aide lancé par Manuel Valls :

  • dirigeant autoritariste et autocrate directement issu des filières franc-maçonnes (son ami intime de lycée, son copain de toujours, son double, son jumeau, Alain BAUER, qui partagea son engagement rocardien dès leur prise de pouvoir de l’UNEF-ID et fut par ailleurs Grand Maître du Grand Orient de France, parrain républicain de son deuxième fils, et conseiller privilégié, grand ordonnateur pour la maçonnerie du Ministère de l’Intérieur, aussi bien sous les gouvernements de gauche que de droite),  et franquistes par sa famille(« Cara al sol »),
  • homme de gauche atlantiste et néo libéral qui eut l’inconscience, par simple passion amoureuse, de renverser plusieurs décennies de politique méthodique et constante de la diplomatie française au service de la paix au Moyen-Orient par sa fameuse déclaration : « par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »
  • grand dirigeant qui a su préserver et accroître la liberté d’expression de tous ceux qui le soutenaient et partageaient ses idées, tout en interdisant d’expression publique ses adversaires par la grâce et avec la complicité du Président de la section du contentieux du Conseil d’Etat (représentant émérite du lobby juif et du Grand-Orient) en matière administrative,  et du Syndicat de la Magistrature en matière pénale et civile ;
  • de confisquer les quotidiens et hebdomadaires de gauche subventionnés pour les regrouper et les offrir généreusement au groupe ami BERGE – NIEL – PIGASSE,  tous trois utilisant ce levier pour obtenir de l’Etat des prébendes et avantages dérogatoires aux règles du droit commercial et en faveur du communautarisme LGBT dont ils sont issus, en contrepartie d’une ligne éditoriale soumise au gouvernement ;
  • alors que les médias audiovisuels de service public et le groupe Canal Plus, dirigés par d’éminentes personnalités propulsées par le communautarisme « socialo-bobo-gay » déversent sur leurs antennes une propagande orientée directement inspirée par le gouvernement et le parti socialiste par l’entremise de journalistes et d’intervenants issus de la bobitude (Maïtena BIRABEN, Nicolas DOMENACH, Ali BADOU – ancien compagnon de Mazarine PINGEOT, fille de François MITTERRAND -, Elie WISMAN, Antoine DE CAUNES, Jean-Michal APHATIE,  ou la chaîne publique la « 5 » avec Anne-Sophie LAPIX – Anne-Elisabeth LEMOINE – Patrick COHEN, et autres experts-justiciers avançant masqués comme « Zorro » de « C’EST A VOUS » (tels Thierry PECH, Secrétaire Général du rocardien « think thank TERRA NOVA, et ses très progressistes économistes Daniel et Elie COHEN, qui constituent la boîte à outils du PS), mais aussi d’autres « Experts Politiques » comme Roland CAYROL, militant fervent et infatigable, qui sous couvert d’expertise dressent en permanence un panégyrique du socialisme sur le plateau de l’émission,  ou malgré son âge avancé,  il semble bénéficier d’un siège permanent pour surveiller et censurer d’autres invités qui se permettraient de critiquer la ligne officielle !).

à ses amis et à sa caste de privilégiés !

 

Aller plus loin en matière de manipulation de l’opinion publique paraît difficile, puisque toutes les ficelles de ce rideau de fumée de « Aux armes citoyens » et « la Patrie en danger », élevé au rang de psychodrame national, sont désormais éculées et recuites tant elles ont été systématiquement utilisées depuis les années 1980 au nom de la stratégie mitterrandienne mise en oeuvre par les guignols de « SOS RACISME », sont usées jusqu’à la corde !
Que le Président lui-même, dans sa grande offensive « marketing » de reconquête, se met en scène en permanence dans tous les médias écrits et audiovisuels pour exposer sa vie privée trépidante, exhiber ses maîtresses dont le cheptel est sans cesse renouvelé ; son chien « Philae » ; les « chênes » de son parc et leur production de glands ; le plug anal de Paul Mc Carthy ; ses amis intellectuels comme Yannick NOAH, Joey STARR, Geneviève de FONTENAY et son chapeau, Philippe TORRETON (surout connu au titre d’ex de Claire Chazal !), Audrey PULVARD (« ex » d’Arnaud Montebourg), Laurent RUQUIER, Aymeric CARON, Guy BEDOS père  flanqué de son fils Nicolas BEDOS, Jacques WEBER, Pierre ARDITI, Gérald DAHAN, l’impayable couple de « tapettes » théâtrales subventionnées : Jean-Michel RIBES et Olivier PIC, Josiane BALASKO, le couple Julie GAYET et Dominique POLADYLES dont la cérémonie des César nous a appris qu’ils vivaient en concubinage à trois avec un personnage illustre, les émérites Pape DIOUF et Vikash DHORASOO pour les milliardaires du football, le Docteur Serge SIMON pour celle très réduite du rugby, le veule, minable comique Stéphane GUILLON, archétype de l’homme vil, lâche et méprisable (viré de France Inter, il présente la particularité – au nom du principe d’égalité – de refuser dans ses spectacles la présence d’handicapés en chaise roulante et les fait expulser !), et bien sûr les porte-paroles permanents autoproclamés de la communauté juive que sont Bernard-Henri LEVY, Patrick COHEN, et surtout l’innommable Frédéric AZIZA, tous placés sous la haute et bienveillante autorité du plus illustre des intellectuels socialistes, Omnipotent et Omniscient, qui a su recruter les meilleurs cerveaux de leur génération pour les élever au rang de cadres du Parti Socialiste, Jacques ATTALI en Majesté bien sur, cette machine intellectuelle, cette « boîte à idées » dont découlent les brillantes et folles inspirations qui illuminent la doxa socialiste, notamment lorsqu’il les a directement plagiées dans des ouvrages ou des notes de grands penseurs qu’il a pillé sans vergogne pour les utiliser et signer de son nom, sans même les reformuler, dans sa pléthorique production littéraire !

C’est à ces grandes consciences, cette élite culturelle que fait appel Manuel Valls ?

Donc, nous trouvons d’un côté :

  • « l’élite intellectuelle », les « people », les « bobos-gays parisianistes et mondains »,

     » cette « civilisation » française une, élitiste, qui se veut éclat, splendeur, enveloppe, structure ou mieux superstructure, domination, contrainte « 

comme la définissait Fernand BRAUDEL.

  •  et, en-dessous, très en-dessous, dans le gouffre infini du neuvième cercle des enfers, la « piétaille », les « sans grade », « la classe inférieure des affligés », le peuple des « sans dents », la « basse caste des intouchables », les « imbéciles et les débiles », ces « chiens », ces « galeux », ces « pas beaux », ces « racistes, fascistes, antisémites, homophobes, beaufs et sexistes », cette « sous-humanité de rebuts » que l’ Elite des « grandes consciences, des hommes et femmes de culture » doit guider dans ses choix et tenir par la main pour leur indiquer le chemin vers la lumière, le bonheur et  la prospérité progressistes et le « bon choix ! »

Puisque par sa femme il est lié  à cette élite des « people », le Premier Ministre qui en appelle sans cesse aux valeurs maçonniques républicanisées à la sauce Matignon, devrait se remémorer le principe démocratique tout simple défini par l’article 3 de la constitution :

« La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice ».

En aucun cas le principe constitutionnel d’égalité n’attribue de valeur supérieure aux opinions des « people », souvent intermittents du spectacle, d’autant plus lorsqu’ils bénéficient d’un statut dérogatoire au droit commun dont le coût est facturé un milliard d’euros au budget de l’état ; pas plus qu’aux pseudo-journalistes avilis à servir les intérêts électoraux du parti politique au pouvoir, écrivant pour des titres subventionnés par le budget de la nation et profitant pour services rendus de niches fiscales confortables dérogatoires au statut commun des « sans dents »,  qui pourtant nourrissent et entretiennent cette caste parasite.

Vous soutenez la logorrhée méprisante, haineuses, insultante, indigne des valeurs républicaines de Mme TAUBIRA contre un élu de la Nation ; par cette attitude inacceptable vous accréditez au sein de la République laïque l’idée que 99,5% des électeurs français sont « des personnes pauvres, indigentes, moralement, politiquement, culturellement, dont les paroles sont des insultes, qui sont surtout des déchets même de la pensée humaine » et ne devraient donc pas bénéficier du droit de vote !
Alors bien sûr, vous demandez l’aide de vos amis « people » ; mais là aussi, beaucoup sont déçus par vos politiques contradictoires, par le décalage entre vos promesses et l’affligeant constat de la réalité de leur mise en oeuvre.
Tout cela souligné par vos éléments de langage – toujours les mêmes -, psalmodiés et déclinés à l’infini :

  • la laïcité républicaine franc-maçonne cuisinée à toutes les sauces politiciennes sans jamais se donner les moyens de la mettre en oeuvre (votre Ministre de l’Enseignement, bonne à tout faire du gouvernement, n’a-t-elle pas autorisé le port du voile pour les mères participant aux déplacements scolaires, alors qu’il était interdit jusque là !) ;
  • l’anticatholicisme pathologique par votre soutien permanent et résolu aux « Femens » de Georges Soros,  lorsqu’elles investissent et dégradent les lieux de culte catholique, piétinent leurs symbôles et profanent leurs célébrations en urinant sur leurs autels au nom de la laïcité, recevant en remerciement  pour services rendus le statut de réfugiées politiques avec une rapidité qu’il faudra bien un jour tirer au clair, en sus de l’honneur d’incarner la Marianne de la République Française sur les timbres officiels dessinés par un couple de pédérastes proches de la Mairie de Paris et payés avec l’argent public ;
  • ces grands discours creux sur la notion « d’autorité en République » (comme si les dictatures manquaient d’autorité !), accompagnés de coups de menton, de roulements de muscles et menaces contre vos opposants politiques, pourtant élus du peuple comme vous !.

Duplicité dont votre discours témoigne lorsque parallèlement votre Garde des Sceaux indépendantiste et franc-maçonne s’ingénie depuis mai 2012

  • à saper les fondements de la République, son éthique et la morale publique citoyenne pour les détruire,
  • à cliver les citoyens pour provoquer d’incessantes « frictions civiles » qui font oublier aux citoyens de ce pays le désastre économique dans lequel vous les avez plongés, tout en diminuant les revenus et exploser les fiscalités directes et indirectes qui écrasent les classes moyennes, les familles, les retraités et les personnes âgées !
  • à désarmer unilatéralement la République et par là-même exposer les plus faibles et les plus fragiles de notre société contre les voyous, en supprimant la notion de récidive et en remplaçant les peines de prison par le port d’un bracelet électronique sans GPS !
  • A manipuler et inspirer la Justice, réduite au rang de supplétif politique pour éliminer les opposants et d’agent d’entretien du « mur des cons ! »

Et tandis que vous invoquez les bienfaits de « l’esprit du 11 janvier », du « rassemblement et de l’unité de la nation » autour de ses « dirigeants » socialistes, elle insulte avec mépris et humilie du haut de sa suffisance tous ses opposants politiques, même la représentation nationale, tout en reconstruisant et tronquant l’histoire pour servir ses thèses révisionnistes indépendantistes pour nourrir la haine de la France.

Il n’échappe à personne que vous cherchez, par vos déclarations alarmistes, à alimenter les habituels sentiments de peur et de repli  sur soi du pays, qui vous furent si favorables le 11 janvier, afin de rassembler et mobiliser vos sympathisants autour de vous ; alors que le rôle de Mme TAUBIRA, par ses excès et la violence méprisante de son discours, est d’exaspérer les électeurs de droite pour les pousser vers l’extrême droite, vous permettant ainsi d’affaiblir la droite républicaine, ce qui vous permettrait d’apparaître comme le seul recours républicain lorsque l’heure du choix sera venue.

C’est en ce sens que le terme FNPS est pertinent, car il sous-tend des intérêts provisoirement concordants entre ces partis philosophiquement opposés. Car,

ce n’est pas l’intérêt du pays que vous recherchez, mais bel et bien de manière obsessionnelle vos intérêts électoraux et la conservation des avantages de caste que vous avez acquis  pour vous-même et offert à vos alliés LGBT !

Mais, comme le dit le bon sens populaire,

« tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse ! »

ou plus simplement encore :

« A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler ! »

Alors, cessez de geindre, de sonner le tocsin et de proclamer la « République en danger » (d’autant plus que vos troupes « femens » ont endommagé les nouvelles cloches de Notre-Dame !)  ;  une majorité d’électeurs vous a bien légalement porté à la tête de l’Etat, vous donnant plus de pouvoirs qu’aucune monarchie absolue ou Empire n’en eût jamais en ce pays ; et vous l’avez utilisé en trahissant le contrat passé avec vos électeurs, en abandonnant tous vos engagements, en méprisant le peuple et en précipitant le pays dans la peine et l’affliction ! Où sont donc vos fiers principes et vos belles paroles, Monsieur VALLS ?
Votre modèle, le Général FRANCO est parvenu à assassiner l’idéal républicain en Espagne parce qu’il bénéficiait de l’alliance et du soutien militaire du fascisme italien et du national socialisme allemand ; et vous, jusqu’où irez-vous et quels alliés seront à vos côtés ?


De la controverse de Valladolid en tafiolie : les lesbiennes ont-elles une âme ?

marie-jo_bonnet

Marie-Josèphe BONNET est une historienne reconnue, enseignante et auteur d’ouvrages spécialisés sur l’histoire des femmes et l’homosexualité féminine. Elle-même est une militante de la cause des femme, puisque adhérente de la première heure du MLF, des PHAR et fondatrice du « Mouvement des Gouines Rouges » qui postulait rendre plus visible l’existence et le rôle des femmes homosexuelles et rendre plus audible leurs convictions au sein du mouvement LGBT. Dans son dernier roman, « Adieu les rebelles », elle détonnait du discours bien-pensant imposé en militant contre l’institution du mariage en général, et notamment contre « le mariage pour tous », puisqu’elle avait toujours promu le slogan « mariage, piège à cons ».

Voir article de ses déclarations dans LIBERATION 

Elle s’oppose également  à la PMA et à la GPA, au motif « qu’ils signent l’échec de la contre-culture homosexuelle et la reddition des gays au conformisme petit-bourgeois » Et elle vient de signer la pétition adressée par des gens de gauche aussi illustres que Jacques DELORS, Lional JOSPIN et son épouse la philosophe Sylviane Agacinsky, ainsi que d’anciens ministres comme Yvette Roudy, Marie-Georges Buffet et l’intelligentsia socialiste mitterrandienne contre « l’admission par le droit des contrats de mère porteuse » !

Voir l'article du FIGARO :

Si le très détesté Pape du mouvement LGBT, l’infâme Pierre BERGE, avait pu proférer dans la Presse ces paroles monstrueuses et discriminatoires : « Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant », sans être poursuivi par le Tribunal Correctionnel de Cayenne, ces vieux militants semblent plus respectueux du rôle de la femme et de la maternité dans notre société, en s’opposant à la commercialisation « du ventre des femmes par l’achat et la vente des bébés et des mères »

Lire et signer éventuellement la pétition

Et Marie Jo Bonnet de conclure :

« Tout s’achète, tout se vend, y compris le pouvoir procréateur des femmes. Ce qui était un acte gratuit devient un acte marchand. C’est le retour de la lutte des classes dans le domaine de la procréation. » « Le militantisme homosexuel est dirigé par un petit groupe politiquement organisé, autoproclamé qui impose ses intérêts, ses désirs et ses choix, en taxant d’ « homophobes » tous ceux qui ne sont pas d’accord avec eux. »

Nous, modeste observateur qui assistons amusé à ces guerres « picrocholines », ces « controverses de Valladolid », ces pétitions de gauchistes ultras, ne pouvons que nous réjouir d’une réaction des gens de gauche, au rang des plus honorables et respectés, prenant enfin position contre les déchirures graves infligées à notre société par les ayatollahs de la cause homosexuelle ! Lire que Jacques Delors, Lionel Jospin et son épouse la philosophe Sylviane Agazinsky viennent de lancer une pétition contre la GPA est satisfaisant ! Mais que ne le disaient-ils pas il y a un an, lorsque BERGE, TAUBIRA et HOLLANDE faisaient triompher le mariage pour tous et la cause LGBT, et par voie de conséquence la GPA et la PMA qui étaient dans leur suite invévitable ?

D’autre part, s’extasier sur le génie et la créativité de la contre-culture « gay » pose le dogme que l’égalité entre les êtres n’existe pas, puisque les homosexuels sont par nature plus intelligents et créatifs que les hétérosexuels ! Moi qui croyais que c’était l’usage de la cocaïne qui accélérant la vitesse de communication entre neurones était à l’origine de cette créativité, que les « créatifs » fussent de manière indifférenciée homosexuels ou hétérosexuels ? Mais réjouissons-nous tout de même : face cette affirmation discriminatoire  que les orientations sexuelles déterminent entre les êtres humains de profondes inégalités intellectuelles et artistiques, Mme TAUBIRA et son hochet du Tribunal Correctionnel de Cayenne ne réagiront pas et ne prescriront pas à Walvari d’engager des poursuites pénales en Guyane, Vatican et Protecteur de l’ anti-discrimination à géométrie variable !